Aller au contenu principal

Vous êtes ici

1979

Dix marches pour rater la victoire

Pour ensemble de vents et cuivres
Effectif détaillé
flûte, hautbois, clarinette, cor, trompette, trombone, percussions
Durée
16 min

Les Dix Marches pour rater la victoire ont été écrites originellement pour le Tribun, monologue radiophonique de Mauricio Kagel où texte et musique avancent de concert.

La pièce, devenue « autonome », s’inspire à la fois de marches militaires et des fanfares de villages d’Amérique du sud. En y introduisant de subtils ratages ou décalages harmoniques et rythmiques calculés, la partition de Kagel détourne les démonstrations de puissance des musiques militaires pour la rendre, de fait, anti-militariste.